Quelques gestes pour bien laver son casque de moto

Publié le : 24 janvier 20204 mins de lecture

Un motard n’oubliera jamais son casque de moto lorsqu’il doit sortir, tellement cet équipement est important. En plus d’être une obligation légale pour la conduite de moto, le casque assure le confort et la sécurité du motard tout au long de ses trajets. Le casque subit les intempéries, les insectes et autres pollutions pour le confort de son porteur. Ainsi, il est nécessaire de laver son casque de moto de temps en temps pour ne pas réduire ses performances et sa durée de vie.

Commencez par l’extérieur du casque

On peut être très pressé d’obtenir un bon résultat et d’utiliser tout ce qui nous tombe sous la main pour laver son casque de moto. Toutefois, il est important de le nettoyer sans pour autant l’abîmer. Pour cela, évitez les produits à vitre ainsi que les diluants et les solvants, ils peuvent laisser des marques. De plus, afin de bien nettoyer les salissures et les traces d’insectes, il est nécessaire d’utiliser un nettoyant spécifique pour casque, et de préférence sans alcool. Procédez, pour commencer, par laver le casque avec de l’eau chaude en frottant à la main. Utilisez, par la suite, le nettoyant en frottant la visière à l’éponge et les coins à la brosse à dents. Gardez à l’esprit qu’il ne faut pas se servir du côté abrasif de l’éponge et d’employer une brosse à dents soupe. Enfin, à l’aide d’un chiffon doux, essuyez l’extérieur de votre casque pour le sécher.

S’occuper de l’intérieur de casque

Pour laver son casque de moto de façon optimale, et surtout sanitaire, il ne faut pas oublier son intérieur. En effet, l’intérieur du casque est, non seulement, exposé à la pollution ambiante, mais il retient également la sueur et les bactéries. Ainsi, un nettoyage et une désinfection s’imposent. Débutez le lavage par démonter les mousses de votre casque et mettez-les dans de l’eau savonneuse. Une fois que vous avez bien frotté les mousses, pressez-les pour évacuer les excédents d’eau. Ensuite, afin de désinfecter le casque, aspergez son intérieur (sans les mousses) et les mousses précédemment lavées d’un nettoyant pour intérieur de casque. Cela aura pour effet d’éliminer en profondeur les bactéries et les odeurs. Pour le séchage des mousses, oubliez le sèche-linge, car il suffit de les laisser à l’air libre. Enfin, tout ce qui vous reste à faire, c’est de monter les mousses dans le casque et le tour est joué.

Quelques raisons d’entretenir systématiquement son casque

Afin de garder les performances du casque de moto, il est conseillé de le laver régulièrement. En effet, des visières propres et une ventilation non obstruée rendent la conduite d’une moto plus sécurisée. Par ailleurs, le lavage de l’intérieur du casque assure une meilleure qualité d’hygiène et un meilleur confort. Alors, n’attendez pas que votre casque sente mauvais ou que les crasses s’empilent. Enfin, l’entretien du casque optimise la durée de vie de l’équipement, par conséquent avec ces quelques gestes on fera beaucoup d’économie.

Entretien moto: les principaux points à vérifier
Astuces pour laver et nettoyer sa moto soi-même

Plan du site